BFMTV

Macron travaille sa voix... avec un chanteur d'opéra

Emmanuel Macron, le 21 novembre 2016.

Emmanuel Macron, le 21 novembre 2016. - Jean-Christophe Verhaegen - AFP

Lors de son grand meeting à Lyon samedi, Emmanuel Macron a pris un ton plus calme, loin de son envolée rauque du 10 décembre dernier qui lui avait valu de nombreuses railleries. Et pour cause: le candidat travaille désormais avec... un chanteur d'opéra.

"Populiste" pour les uns, "mystique" pour les autres, la péroraison du discours d'Emmanuel Macron à Paris le 10 décembre dernier avait suscité de nombreux commentaires et parodies. Au moment d’inciter ses sympathisants à se mobiliser afin d’aller apporter sa bonne parole "partout en France" puis de lancer "'Vive la République, vive la France", visage tourné vers le ciel et bras écartés, le candidat s'était légèrement emporté, hurlant dans son micro. 

Lors de son grand meeting à Lyon le weekend dernier, le candidat d'"En marche" a, cette fois-ci, prononcé son discours avec une voix grave et posée, sans envolée lyrique. Et cela n'était pas seulement dû à la mauvaise sonorisation du Palais des Sports.

"En avril, il sera prêt"

Comme le rapporte l'Opinion, Emmanuel Macron a décidé de s'améliorer... en répétant avec un chanteur d'opéra. Son maestro, Jean-Philippe Lafont, un baryton-basse qui a chanté sur les plus grandes scènes du monde, lui apprend à désormais à poser sa voix lors de ses discours.

Ce n'est pas la première fois que le candidat s'entoure d'amateurs d'opéra. L'un de ses principaux collaborateurs, Sylvain Fort, conseiller pour la presse, est toujours rédacteur en chef du site forumopera.com.

L'entourage d'Emmanuel Macron se réjouit de ses progrès. "En avril, il sera prêt" promet un proche, cité par l'Opinion.

M.P