BFMTV

Les voeux pleins d'ironie de Brune Poirson pour 2019

Brune Poirson

Brune Poirson - CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Dans ses voeux, publiés sur Twitter, la secrétaire d'Etat n'hésite pas à s'en prendre à l'opposition.

Ce lundi 31 décembre, chaque personnalité politique s'adonne au rituel des voeux de fin d'année. Parmi elles, Brune Poirson. Et la secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire a opté pour des voeux pleins de second degré, taclant les différentes figures de l'opposition. 

"2018 a été une année chaude!" démarre Brune Poirson. "Chaude pour la planète avec une thermomètre qui ne cesse de grimper et chaude aussi du point de vue du climat social." 

Wauquiez et son gilet jaune

"Heureusement nous avons pu compter sur des oppositions responsables", s'exclame t-elle, pleine d'ironie. Elle félicite d'abord, sourcil levé, "la cohérence" de la droite, reprenant l'extrait d'une interview de Laurent Wauquiez où il assure n'avoir jamais enfilé de gilet jaune, avant de le montrer portant un gilet jaune. Elle loue ensuite la "constance" de la gauche mettant en exergue les critiques du la baisse de 5 euros des APL jugée trop importante et la hausse du SMIC de 100 euros jugée trop faible par la France insoumise.

Après avoir défendu les actions du gouvernement, elle termine sur la question de l'environnement. S'appuyant sur des discours d'Anne Hidalgo, Nicolas Dupont-Aignan, Valérie Pécresse, Benoît Hamon, elle félicite que tous s'accordent sur une chose: faire de la transition écologique l'un des grands enjeux de 2019. 

Cyrielle Cabot