BFM Business

Comment le Smic va augmenter de 100 euros net au 1er janvier?

Les personnes payées au Smic toucheront 100 euros net de plus par mois l'an prochain avec la hausse de la prime d'activité et les baisses de charges supplémentaires. Explication.

C’est la mesure principale annoncée par Emmanuel Macron. "Le salaire d’un travailleur au Smic augmentera de 100 euros par mois dès 2019 sans qu’il en coûte un euro de plus à l’employeur", a annoncé le président de la République. De quelle manière? Grâce à une hausse de la prime d’activité ainsi qu'à des baisses des cotisations sociales. Ce n'est pas le montant du Smic en lui-même qui va évoluer et donc ce "coup de pouce" ne pèse en rien sur ce que déboursent les entreprises pour payer leurs salariés. 

Le Smic, qui est actuellement de 1185 euros net, devrait passer à 1210 euros au 1er janvier 2019 avec la revalorisation automatique, soit une hausse de 25 euros. Les 100 euros promis par le président de la République lundi s'ajouteront à cette somme, a bien précisé le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, sur BFMTV-RMC ce mardi matin.

Hausse anticipée de la prime d'activité

Cette hausse de 100 euros net se décompose entre 20 euros de baisse des cotisations sociales et 80 euros de hausse de la prime d'activité. Cette prime touchée par 2,6 millions de personnes avait déjà été revalorisée en octobre de 20 euros.

Créée en 2015 sous François Hollande, la prime d'activité est versée aux salariés disposant de faibles revenus. La touche, par exemple, un célibataire sans enfant payé entre 0,5 et 1,2 Smic (entre 592 euros et 1422 euros nets). Elle avait remplacé la prime pour l'emploi et le RSA activité.

Le montant de cette prime varie selon le niveau de revenus du foyer fiscal. Mais pour un salarié au Smic, elle devrait représenter 220 euros par mois l'année prochaine, selon le ministère du Travail.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco