BFMTV

Thierry Solère a démissionné de la questure de l'Assemblée

Thierry Solère

Thierry Solère - PATRICK KOVARIK / AFP

Thierry Solère a démissionné de son poste de questeur de l'Assemblée nationale. Le député, qui a quitté LR pour les Constructifs avant de rejoindre en novembre La République en marche, avait annoncé qu'il démissionnerait de son poste "d'ici à la fin de l'année". Son départ prendra effet officiellement le 16 janvier, jour de l'élection du nouveau questeur, confirme-t-il à BFMTV.com. 

Si le député des Hauts-de-Seine avait fait polémique en rejoignant LaREM, c'est aussi parce que le poste de questeur qu'il occupait à l'Assemblée en tant qu'élu "constructif" revient traditionnellement à l'opposition. Aussitôt son changement de parti rendu public, il avait donc été pressé par ses anciens collègues des Républicains de céder son poste. Après avoir dans un premier temps refusé de le quitter, Thierry Solère avait finalement annoncé le 28 novembre sa démission prochaine.

A. K.