BFMTV

Rachida Dati étrille Edouard Philippe après sa déclaration d'amour à En marche

Rachida Dati le 6 octobre 2014 à Paris.

Rachida Dati le 6 octobre 2014 à Paris. - Lionel Bonaventure - AFP

L'eurodéputée a dénoncé "l'opportunisme" du Premier ministre exclu du parti Les Républicains.

Pendant l'affaire Fillon, Rachida Dati s'est défendue de faire "des coups en douce". Il est vrai que l'eurodéputée lâche en général les coups en toute transparence. C'est ce qu'elle a fait il y a quelques jours, après la passage d'Edouard Philippe à la tribune à l'occasion du congrès de La République en marche. Le Premier ministre, sans étiquette depuis qu'il a été exclu des Républicains, a livré ce jour-là un message d'amitié, si ce n'est d'amour, à la formation de la majorité dont il n'est pas officiellement adhérent. Le tout en tapant sur son ancien parti.

"Je suis d’autant plus heureux d’être avec vous qu'il m'est arrivé d'être moins bien accueilli dans des réunions de ce type", a-t-il commencé. "La vie est décidément étonnante. C’est avec chaleur que vous accueillez un Premier ministre qui n’est pas membre de votre mouvement, quand d’autres, avec froideur, font mine de prendre acte que je ne serai plus membre du leur", a déclaré le chef du gouvernement.

"Edouard Philippe n'est fidèle qu'à lui-même"

Des déclarations qui ne sont pas passées inaperçues dans les rangs des Républicains. Sur Twitter, la réponse de Rachida Dati, relevée par nos confrères du Figaro, ne s'est pas fait attendre.

"Avis à Edouard Philippe: on choisit des amis par fidélité et conviction, pas par opportunisme", a écrit l'ancienne garde des Sceaux.

Une référence à l'une des phrases prononcées par le Premier ministre: "Je ne sais pas si vous êtes un parti ou une famille politique, mais quand je vous vois, je constate qu’en effet, on ne choisit pas toujours sa famille, mais on choisit ses amis", avait-il lancé.

"Edouard Philippe n'est fidèle qu'à lui-même: avoir profité de la droite pour ses nominations et aujourd'hui d'En marche. Conseil d'Etat, Areva, Maire du Havre, Premier ministre, sans bilan nulle part", a poursuivi Rachida Dati. 

Charlie Vandekerkhove