BFMTV

Quand Sarkozy invite Hanouna à venir au congrès de l'UMP

-

- - Capture d'écran

Sur Twitter, Nicolas Sarkozy répond à un "défi" lancé par l'animateur Cyril Hanouna... et l'invite à venir au congrès de l'UMP le 30 mai prochain.

Nicolas Sarkozy et Cyril Hanouna. Deux mondes qui n'ont a priori rien à voir. Mais, ce jeudi, l'ancien président de la République est rentré dans le jeu de l'animateur. Profitant de l'occasion pour faire la promotion du futur congrès de l'UMP, qui doit entériner les changements de statuts et de nom du parti de droite. 

Dans la matinée, comme il le fait régulièrement, Cyril Hanouna a lancé un "défi" conjoint à Nicolas Sarkozy et à François Hollande. Sur Twitter, la vedette de D8 et Europe 1 a partagé ce message: 

L'équipe de Nicolas Sarkozy a saisi la perche tendue et répondu à ce tweet, par un petit mot personnel du président de l'UMP. "Cher Cyril Hanouna je serai tellement heureux de vous voir à notre Congrès", a-t-il publié sur son compte Twitter. 

Ce n'est pas la première fois que l'animateur essaie de faire du bruit en s'immisçant dans la vie politique. Au mois de janvier dernier, pour les 60 ans de Nicolas Sarkozy, Cyril Hanouna avait déjà appelé l'ancien chef de l'Etat. L'objectif? Lui souhaiter son anniversaire... et profiter d'un peu de buzz au passage. "C'est gentil. Ce n'est pas tous les jours que vous voulez me faire quelque chose sans arrière-pensée", avait alors répondu le responsable politique. "Vous êtes bien contents de dire que j'ai 60 ans, c'est ça la vérité", avait-il poursuivi. 

Quelques semaines plus tard, c'est François Hollande qu'il avait appelé dans les mêmes conditions. Mais cette fois il n'avait pas réussi à joindre le président de la République, tombant sur un répondeur. En mars, à l'occasion de son éphémère candidature à la présidence de France Télévisions, Cyril Hanouna avait tenté de recommencer l'opération. Depuis le plateau de D8 il avait alors lu un SMS envoyé à François Hollande. Aux dernières nouvelles, le fantasque animateur n'a toujours pas eu de réponse. 

I. V.