BFMTV

Mariage homo: Pécresse accuse Hollande de ne pas chercher à pacifier

BFMTV

L'ex-ministre UMP Valérie Pécresse, interrogée sur des débordements d'opposants au mariage homosexuel, a "condamné les violences d'où qu'elles viennent", mais accusé François Hollande de ne pas chercher de pacification.

Sur France Info, la députée des Yvelines a commenté: "Je condamne les violences d'où qu'elles viennent, je les condamne avec d'autant plus de fermeté que j'ai moi-même été victime, quand j'étais ministre, pendant neuf mois, de mouvements étudiants extrêmement violents, avec séquestration de présidents d'université, dégradations de facs".

"Jamais, à aucun moment, la gauche n'a exprimé la moindre réprobation", a déploré Valérie Pécresse qui avait piloté, au début du quinquennat Sarkozy, la réforme des universités.

"Ca aurait valu la peine que François Hollande écoute, fasse des gestes, cherche le consensus, il n'a jamais voulu tendre la main", a-t-elle encore accusé.

M.G. avec AFP