BFMTV

Législatives: Bertrand épingle le manque de "cohérence" de Juppé

Xavier Bertrand pourrait briguer la présidence des Républicains.

Xavier Bertrand pourrait briguer la présidence des Républicains. - Capture d'écran

Le maire LR de Bordeaux a décidé d'apporter son soutien à Aurore Bergé, une candidate de La République en marche aux législatives.

Invité ce jeudi matin sur Europe 1, Xavier Bertrand a pris pour cible Alain Juppé après que celui-ci a apporté son soutien à Aurore Bergé, membre de son équipe de campagne lors de la primaire et désormais candidate de La République en marche aux législatives.

Interrogé sur l’attitude du maire de Bordeaux, le président LR de la région Hauts-de-France a soupiré:

"Si tous ces responsables pouvaient mettre un peu de clarté et de cohérence, mon dieu que ça ferait du bien au débat politique! Moi-même, j’ai d’anciens collaborateurs qui sont candidats pour En Marche!. Eh bien je ne les soutiens pas".

Relancé sur le fait de savoir si Alain Juppé avait "tort", Xavier Bertrand a répondu:

"La cohérence, ce n’est interdit à personne. Je revendique cette cohérence".

Mercredi sur Twitter, Alain Juppé avait justifié son choix de soutenir une candidate en-dehors de sa famille politique. L’ancien candidat à la primaire de la droite avait mis en avant la "cohérence" avec ses valeurs.

L'un des favoris de Raffarin

Xavier Bertrand pourrait être tenté de briguer la présidence des Républicains au congrès du parti de l'automne prochain. S'il ne s'est pas encore formellement déclaré, certains n'en appellent pas moins à sa candidature.

Ainsi de Jean-Pierre Raffarin, qui juge dans les colonnes de L'Express paru mercredi que deux personnalités sont en mesure de "sauver le mouvement": Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, la présidente LR de la région Ile-de-France.

G. de V.