BFMTV

Législatives: Alain Juppé apporte son soutien à Aurore Bergé, investie par En Marche

Aurore Bergé, candidate aux législatives, est soutenue par Alain Juppé face à Jean-Frédéric Poisson.

Aurore Bergé, candidate aux législatives, est soutenue par Alain Juppé face à Jean-Frédéric Poisson. - MARTIN BUREAU / AFP

Le maire de Bordeaux soutient la candidate investie par La République en marche, juppéiste convaincue qui a dirigé sa campagne numérique quand il était candidat à la primaire de la droite.

Outre son soutien aux candidats LR/UDI pour les législatives, Alain Juppé s'est autorisé un pas de côté. En vue des 11 et 18 juin, le maire de Bordeaux a choisi de soutenir Aurore Bergé dans la 10e circonscription des Yvelines. Dans cette circonscription, la candidate affronte le député sortant et successeur de Christine Boutin à la présidence du Parti chrétien-démocrate, Jean-Frédéric Poisson. 

Investie par La République en marche, Aurore Bergé est une juppéiste convaincue, et dirigeait la campagne numérique d'Alain Juppé quand celui-ci était candidat à la primaire de la droite et du centre. Aurore Bergé n'avait pas repris sa carte chez Les Républicains après la victoire de François Fillon à la primaire. Elle avait annoncé en février dernier sa décision de rejoindre le mouvement d'Emmanuel Macron. 

"Je vous invite à voter pour Aurore Bergé!"

Un document accompagnant la profession de foi d'Aurore Bergé témoigne de ce soutien sans équivoque d'Alain Juppé.

"Je connais son engagement, son énergie et sa détermination. Nous partageons les mêmes valeurs (...) Elle saura vous représenter à l'Assemblée nationale. Je vous invite à voter pour Aurore Bergé!", a notamment écrit le maire de Bordeaux dans ce message publié sur Twitter par la candidate, qui se dit "très fière et émue" de ce soutien.

Christine Boutin a dénoncé ce soutien, quelques heures après la publication du message par Aurore Bergé.

"Quand je pense à Juppé... que nous avons soutenu lors de la création de l'UMP Je peux dire que la vieillesse est pour certains un naufrage", a tweeté la présidente d'honneur du Parti Chrétien-Démocrate. 

Charlie Vandekerkhove