BFMTV

Juppé candidat à la présidence de l'UMP si accord entre Copé-Fillon

BFMTV
Alain Juppé a déclaré ce lundi qu'il ne rajouterait pas sa candidature en cas de "match" entre Jean-François Copé et François Fillon pour la présidence de l'UMP et qu'il ne trancherait pas entre eux.

Sur Europe 1, le maire de Bordeaux a déclaré que si le secrétaire général de l'UMP et l'ancien Premier ministre allaient "à la bagarre", il n'allait pas "ajouter une troisième candidature au risque d'accentuer encore la cacophonie". "Dans ce cas-là, je ne prendrai position ni pour l'un ni pour l'autre". En revanche, en cas d'accord sur une équipe, "je suis prêt à être candidat", a ajouté M. Juppé.

"Dans ce cas-là, je ne prendrai position ni pour l'un ni pour l'autre", a-t-il dit. En revanche, en cas d'accord sur une équipe, "je suis prêt à être candidat", a ajouté M. Juppé. "Je fais une proposition alternative", a-t-il détaillé. "Il ne faut pas confondre les échéances. On voit bien ce qui se prépare, c'est déjà le match pour 2017. Or les Français n'attendent pas aujourd'hui que nous entrions dans une nouvelle campagne présidentielle".