BFMTV

Fillon: "Les sondages ont plus de sens à 6 jours de l'élection que 6 mois avant"

François Fillon mercredi matin sur RTL.

François Fillon mercredi matin sur RTL. - Capture RTL

François Fillon est en pleine forme. L'ancien Premier ministre, candidat à la primaire de la droite, donné en 4e position par les sondages il y a encore quelques jours, est donné gagnant de l'élection dans un sondage Opinionway publié mardi. Mais pour lui, cela n'a rien d'une surprise: les sondages effectués il y a six mois sont à blâmer. "Je dis depuis des mois que ces sondages n'ont pas beaucoup de sens, et que la primaire commencerait vraiment au moment où les candidats présenteraient leur projet, c'est-à-dire à la mi-septembre", affirme-t-il sur RTL

Et si les sondages avaient peu de sens il y a six mois, ils en ont plus aujourd'hui, selon François Fillon. "Plus vous approchez de l'élection, plus vous avez un corps électoral qui se manifeste, des Français qui s'intéressent à la primaire et des candidats qui apparaissent comme ce qu'ils sont lors des débats télévisés, et non pas comme ce que leur communication laisse voir." 

A. K.