BFMTV

Fillon charge Sarkozy: "super génial", raille Juppé

Alain Juppé

Alain Juppé - -

Patrick Balkany n'a que peu goûté les remarques acerbes de l'ancien Premier ministre contre Nicolas Sarkozy. De manière générale, les membres de l'opposition appellent au calme.

Les piques lancées par François Fillon jeudi à la Grande-Motte laissent envisager une guerre larvée avec l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy pour le leadership de l'UMP en vue de 2017. En tous les cas, cette passe d'armes ne laisse personne indifférent dans l'opposition où l'on tente de calmer le jeu.

> Juppé préfère ironiser...

"Au moment où l’UMP a plus que jamais besoin d’unité et de solidarité, les meilleurs d’entre nous ne trouvent rien de mieux que d’échanger quelques gracieusetés et d’engager la bataille de 2017. Super génial!", ironise Alain Juppé sur son blog "Brèves d'été" en réaction à la guerre Fillon-Sarkozy. 

> Hortefeux recommande "l'autocritique" à Fillon

Brice Hortefeux est déçu par le comlportement de François Fillon et l'a fait savoir sur Europe1. "François Fillon a travaillé en totale confiance pendant cinq ans sous l'autorité de Nicolas Sarkozy, donc s'il y a critique, ce serait une autocritique. C'est comme ça que je l'interprète", a réagi le premier soutien de Nicolas Sarkozy et président de l'association de ses "amis".

> Sans intérêt pour NKM

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la marie de Paris, a jugé vendredi cette nouvelle guerre des chefs "bien décalée" au regard des "préoccupations" des Français.

"Je passe ma vie sur le terrain dans le cadre de la campagne de Paris, les Français ne sont pas angoissés à l'idée de savoir qui va prendre le leadership de l'UMP", a réagi la députée de l'Essonne sur LCI.

> Balkany: Fillon "ferait mieux d'aller aider les candidats"

"Nous ne sommes pas là pour faire des petites phrases les uns contre les autres, avait commenté jeudi sur BFMTV le sarkozyste Patrick Balkany. Laissons ça aux socialistes. Il [François Fillon] doit aller soutenir les candidats aux municipales comme NKM qui a besoin d'aide pour gagner Paris. On doit être solidaires".

> Boutin: "je ne suis pas surprise"

"Je ne suis pas surprise, ça lui prend de temps en temps...", a dit, pour sa part, Christine Boutin sur iTélé sans vouloir entrer dans la polémique mais lâchant néanmoins, "j'ai été très déçue de François Fillon. Il ne s'est pas engagé dans le débat sur le mariage gay".

> Geoffroy Didier appelle au calme

Le fondateur, avec Guillaume Peltier, de la Droite Forte, courant majoritaire à l'UMP, Geoffroy Didier s'est posé en rassembleur sur le réseau social twitter.

La France s'effondre. Les Français souffrent. Plus que jamais, l'UMP doit être unie et la droite forte. #rassemblement
— Geoffroy Didier (@GeoffroyDidier) July 11, 2013
Par respect pour tous ceux qui défendent nos idées et nos valeurs, l'unité doit être notre seul discours. Le rassemblement est une exigence.
— Geoffroy Didier (@GeoffroyDidier) July 11, 2013
S. A.