BFMTV

Le PS jaloux de l'invitation de Mélenchon dans l'Émission politique sur France 2

Photo d'illustration

Photo d'illustration - PATRICK KOVARIK / AFP

Le Parti socialiste déplore que France 2 ait choisi d'inviter Jean-Luc Mélenchon pour débattre avec Édouard Philippe, installant selon Solférino "un face-à-face en vase clos".

En ruines après la déroute présidentielle et la défaite des législatives, le Parti socialiste tente d'exister face à la France insoumise, qui incarne depuis le début du mandat d'Emmanuel Macron le fer de lance de l'opposition à gauche

Solférino - bientôt en vente - a ainsi fait savoir dans un communiqué que le parti regrettait que France 2 ait choisi d'inviter Jean-Luc Mélenchon pour débattre face au Premier ministre Édouard Philippe ce jeudi. 

"Le Parti socialiste regrette ce choix qui participe à installer l’idée qu’il n’y aurait qu’une seule opposition dans le pays, une seule manière de s’opposer, une seule voix pour la porter. Nous refusons de réduire la vie démocratique à la perspective de ce face-à-face en vase clos", peut-on lire dans le communiqué du PS.

Ancien mastodonte

"Il est temps de cesser d’alimenter ce petit jeu d’une majorité qui choisit son opposition et d’une opposition qui se rêve unique et solitaire. Car ce duel ne promet qu’un objectif, instaurer un Yalta politique pour liquider les autres forces politiques", clame l'ancien parti fort qui endosse désormais le costume d'opposant minoritaire. 

"On nous annonce un face-à-face 'musclé', à la mesure des invectives que les deux camps se jettent à la face depuis des semaines. Les audiences devraient y gagner ce que la qualité du débat démocratique y perdra", conclut le PS, vexé. 

Pour mémoire, le PS n'est pas véritablement privé d'antenne, les quatre débats de la primaire citoyenne ayant par exemple été diffusés en intégralité sur TF1, France 2 et BFMTV. 
Louis Nadau