BFMTV

Les éléments de langage de La République en marche pour défendre la réforme de la SNCF

Photo d'illustration

Photo d'illustration - AFP

Pour aider ses adhérents à convaincre, le parti de la majorité leur a fait parvenir un argumentaire bien ficelé.

Face au mouvement de grève des cheminots, le gouvernement veut gagner la bataille de l'opinion. Et cela passe notamment par la communication. La République en marche est mise à contribution: un argumentaire détaillé a été envoyé par mail à ses adhérents – on en compte en tout près de 400 000.

Intitulé "Mobilisons-nous pour sauver le service public ferroviaire", il est divisé en trois parties: la première rappelle "l'attachement" du parti au "service public ferroviaire", tout en affirmant qu'il "coûte de plus en plus cher sans que la qualité soit à la hauteur pour les usagers".

La deuxième partie liste ensuite les aspects positifs de la réforme et la troisième s'efforce de déconstruire, chaque fois en quelques lignes, les différents arguments délivrés par les grévistes.

Objectif: parvenir à convaincre familles et amis des adhérents du bien-fondé de la réforme. En espérant, à terme, que les Français se retournent contre les cheminots, pour rejeter leur mouvement de grève.

A. K. avec Thomas Soulié