BFMTV

Trappes: Collomb décrit un assaillant avec des "problèmes psychiatriques importants"

-

- - -

Le ministre de l'Intérieur s'est rendu à Trappes quelques dizaines de minutes après l'attaque au couteau perpétrée jeudi matin.

Après l'agression de plusieurs personnes à Trappes par un homme armé d'un couteau, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a rapidement confirmé que l'individu avait été "neutralisé". Une fois sur place, il a dressé le profil de l'assaillant, en précisant qu'il souffrait de "problèmes psychiatriques importants".

C'est tout d'abord sur Twitter que le ministre de l'Intérieur s'est exprimé, en saluant "la réactivité et la mobilisation exemplaire de nos forces de l’ordre".

Puis il s'est rendu sur place jeudi midi:

Devant la presse, Gérard Collomb a confirmé la mort de la mère et la soeur de l'assaillant. Une troisième personne est grièvement blessée et son pronostic vital est engagé.

Le ministre a ensuite évoqué le profil de l'agresseur, décrit comme un "criminel qui avait des problèmes psychiatriques importants", et qui avait davantage le profil d'un "déséquilibré" que celui d'un "engagé" auprès de Daesh.

"L'enquête a été confiée au parquet de Versailles, elle se poursuit", a conclu Gérard Collomb, "et on en saura plus lorsqu'on aura examiné son téléphone et son appartement".

A. K.