BFMTV

Taubira : "la menace" terroriste est "réelle"

Christine Taubira, garde des Sceaux

Christine Taubira, garde des Sceaux - -

Interrogée sur Europe 1 à propos des réseaux terroristes en France, la ministre de la Justice a déclaré que" la menace" est réelle".

Christine Taubira, invitée d’Europe 1 jeudi, est revenue sur l’affaire de la cellule islamiste démantelée ce week-end, dont sept suspects étaient déférés devant la justice ce matin.

La ministre explique notamment comment les personnes ont été interpellées : "Nous avons des dispositifs de surveillance, de renseignements et de coopération entre la justice et la police qui permettent d’identifier, et c’est comme ça que ce réseau a pu être repéré".

"Ni la menace intérieure ni la menace extérieure" n'est sous-estimée selon la garde des Sceaux. D'ailleurs, la loi LAT (loi antiterrorisme) sera présentée dans quelques jours au parlement, a-t-elle précisé.

"Il peut il y avoir d'autres réseaux"

Concernant le développement de l'islamisme radical en France, Taubira a estimé qu'elle n'a "pas besoin de quantité pour considérer que la menace est réelle".

Enfin, à la question de savoir s’il existe d’autres réseaux, la ministre est restée prudente : "Il peut il y’en avoir d’autres, comme il peut ne pas en avoir" a-t-elle déclaré. Cependant, la Justice part du principe que d'autres cellules existent en France : "Nous partons de l’hypothèse qu’il y en aurait, par conséquent nous mettons en branle tous les moyens possibles pour les identifier" a-t-elle ajouté.

Recrutement d'imams en prison prévu

Autre point abordé : le manque d'imams dans les prisons, réputées favoriser la radicalisation des détenus. A ce sujet, la garde des Sceaux a reconnu que leur nombre était "insuffisant" et qu'un effort était prévu :"J'ai décidé dans le budget 2013 d'affecter 15 équivalents temps plein, cela fera une possibilité de couverture de 30 établissements supplémentaires" a-t-elle indiqué.

M.G.