BFMTV

Polémique: pour Victorin Lurel "le monde gagnerait à avoir des dictateurs comme Chavez"

Le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel.

Le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel. - -

Le ministre des Outre-mer Victorin Lurel s'est laissé aller à des propos quelque peu maladroits sur Hugo Chavez après avoir assisté à ses funérailles, n'hésitant pas notamment à comparer l'ex-homme fort vénézuélien à De Gaulle et Blum.

Victorin Lurel, qui représentait le gouvernement français aux obsèques de Hugo Chavez vendredi à Caracas, a confié son émotion à la presse après la cérémonie, employant des termes pour le moins étranges...

"Il était tout mignon, frais, apaisé, comme peuvent l'être les traits de quelqu'un mort. On avait un Hugo Chavez pas joufflu comme on le voyait après sa maladie", a d'abord dit le ministre des Outre-Mer, après s'être recueilli devant la dépouille, prête à être embaumée.

"C'était émouvant", a ajouté le ministre, "on peut ne pas être d'accord avec telle ou telle action de Hugo Chavez mais les gens sont fiers de ce qui a été fait en quatorze ans" de présidence.

"Chavez c'est de Gaulle plus Léon Blum"

Et d'enchaîner: "Toute chose égale par ailleurs, Chavez c'est de Gaulle plus Léon Blum. De Gaulle parce qu'il a changé fondamentalement les institutions, et puis Léon Blum, c'est-à-dire le Front populaire, parce qu'il lutte contre les injustices".

Avant de conclure: "Moi je dis, et ça pourra m'être reproché (...) que le monde gagnerait à avoir beaucoup de dictateurs comme Hugo Chavez puisqu'on prétend que c'est un dictateur. Il a pendant ces 14 ans respecté les droits de l'Homme", a encore déclaré le ministre.

Critiques acerbes de l'opposition

Plusieurs députés de l'opposition ont bondi sur l'occasion pour réagir sur Twitter. Le maire UMP de Nice Christian Estrosi s'est dit "très choqué" par la comparaison avec Blum et De Gaulle, son collègue UMP Dominique Bussereau fustigeant lui "des propos hallucinants".

"Y a-t-il un Premier ministre pour laisser dire autant de fadaises à ses ministres comme Victorin Lurel qui embaume Chavez?", s'est interrogé le député Lionnel Luca.

Pour Yves Jégo, député de Seine-et-Marne, "il appartient au Premier ministre d'expliquer ce qui semble à l'évidence être un nouveau couac dans l'expression politique de l'équipe qu'il est censé diriger".

A LIRE AUSSI:

>> Des personnalités controversées aux obsèques de Chavez

>> Venezuela: l'élection du successeur de Chavez le 14 avril?

A. G. avec AFP