BFMTV

Manif pour tous: 4.500 policiers mobilisés dimanche

Débordements lors de la Manif pour tous le 24 mars dernier.

Débordements lors de la Manif pour tous le 24 mars dernier. - -

Quatre mille cinq cents policiers et gendarmes seront mobilisés dimanche pour encadrer la manifestation contre le mariage homosexuel, a annoncé vendredi la préfecture de police, qui évoque un "dispositif conséquent".

Manuel Valls appelle tous ceux qui veulent manifester à bien "réfléchir". Il a même dissuadé samedi les "familles avec enfants" de se rendre dimanche à la Manif pour tous.

Quatre mille cinq cents policiers et gendarmes seront mobilisés dimanche pour encadrer la manifestation, a annoncé vendredi la préfecture de police, qui évoque un "dispositif conséquent".

Vendredi matin, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait dit son "inquiétude" à l'égard de "groupes radicaux d'extrême droite (qui) veulent venir en nombre, non pour manifester mais pour créer l'affrontement et le désordre et pour s'en prendre aux symboles de la République" que ces groupes "haïssent".

"Aucun débordement ne sera toléré"

Lors de la manifestation du 24 mars, des débordements avaient éclaté aux abords des Champs Elysées. Ce dimanche, les forces de l’ordre seront deux fois plus nombreuses sur le terrain.

"Aucun débordement ne sera toléré", a prévenu la préfecture

Outre l'encadrement du service, ils seront chargés "de contenir d'éventuels débordements et ce en tous points de Paris. Ainsi des effectifs importants sont notamment mobilisés dans les transports et en différents lieux des cortèges". 

Répartis en petit groupes mobiles, ils devront éviter de nouvelles violences lors du défilé, mais aussi procéder à des contrôles dans les transports et à l’intérieur même des cortèges. La police a ainsi "prévu l'emploi d'unités extrêmement mobiles capables de se projeter et d'interpeller toute personne, ou groupe de personnes, qui commettraient des actes sans aucun rapport avec le droit de manifester", selon la Préfecure de police.

A LIRE AUSSI:

>> Manif pour tous: comment éviter les débordements?
>> Manif pour tous: Copé "condamne par avance toutes les formes de violences" >> Manif pour tous: Ayrault juge que l'UMP "prend une lourde responsabilité"

M.R. avec AFP Sujet vidéo: Mélanie Bertrand et Cathleen Bonin