BFMTV

Gilets jaunes: Mounir Mahjoubi tance l'attitude "irresponsable" d'Eric Drouet

Mounir Mahjoubi sur RMC et BFMTV ce vendredi matin

Mounir Mahjoubi sur RMC et BFMTV ce vendredi matin - BFMTV

Le secrétaire d'État chargé au Numérique était ce vendredi matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin. A la veille d'un 11e week-end de manifestations, il estime que l'on est à "un moment charnière".

A la veille de la 11e journée de mobilisation nationale des gilets jaunes, le gouvernement tient à différencier ceux qui ont un attitude qu'il juge constructive. Et les autres. C'est le cas de Mounir Mahjoubi, invité de Jean-Jacques Bourdin pour BFMTV et RMC ce vendredi matin.

"On en est à un moment charnière ce week-end où on peut vraiment se réconcilier où la France peut se dire 'on avance'" espère le secrétaire d'État au Numérique sur notre plateau. Qui tance toutefois l'attitude des figures les plus radicales du mouvement, comme Eric Drouet qui a appelé à "une nuit jaune" place de la République à Paris samedi soir.

"Irresponsables"

"A ceux qui disent 'il faut qu'on passe la nuit dehors',à ceux qui disent 'il faut continuer les violences', ceux là, je leur dis qu'ils sont irresponsables" poursuit notre invité.

"Monsieur Drouet quand il refuse de participer au grand débat, quand il refuse de venir dialoguer, c'est irresponsable", martèle-t-il.

Mounir Mahjoubi tend également les bras à ceux qui affichent leur scepticisme face au grand débat national, mais qui souhaitent quand même avancer à leur manière: "Quand d'autres disent 'on aime pas trop votre truc de grand débat, on va faire nous même notre grand débat, et on fera notre contribution à la fin', je leur dis 'c'est dommage j'aurais aimé que vous veniez. Mais le fait que vous ayez demandé à ceux qui vous soutiennent d'aller passer des heures pour participer, c'est bien, allez y...' On écoutera tout", promet-il.

Avant d'avertir "ceux qui disent 'ce gouvernement c'est de l'arnaque'", des manifestants qui seraient, selon lui, "contre la France".
Jérémy Maccaud