BFMTV

François Fillon défend l’accord franco-allemand

-

- - -

Le Premier ministre répond à Standard and Poor’s, qui menace de dégrader la note souveraine de la France et de 14 autres pays européens.

François Fillon, à l’Assemblée nationale, a longuement défendu l’accord franco-allemand conclu hier. Bruno Leroux, député socialiste et un des porte-paroles de François Hollande ne semble pas convaincu par les promesses du Premier ministre. 

BFMTV