BFMTV

Florence Parly sur la mort de Fabien Clain en Syrie: "nous restons vigilants"

La ministre Florence Parly le 20 février 2019 à l'Élysée.

La ministre Florence Parly le 20 février 2019 à l'Élysée. - LUDOVIC MARIN / AFP

La ministre des Armées s'est exprimée sur la mort annoncée du jihadiste français qui avait revendiqué les attentats du 13-Novembre, le plus recherché des services de renseignement.

Fabien Clain, "la voix de Daesh", était l'un des Français les plus recherchés des services de renseignement. Il a été tué ce mercredi dans une frappe aérienne de la coalition internationale en Syrie, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. 

La ministre des Armées Florence Parly a indiqué dans la soirée qu'"il (était) possible que Fabien Clain ait été tué" en Syrie, mais a néanmoins appelé "à être vigilants".

"Au cours des opérations de reconquête du dernier bastion de Daesh menées par la coalition, il est possible en effet que Fabien Clain ait été tué", a déclare la ministre sur Twitter.
"Si c'est bien le cas, les Français qui se souviennent de ses appels au meurtre et de son rôle dans le pseudo-Etat islamique, en seront sûrement soulagés. Nous restons vigilants, cette information n'est pas confirmée", souligne Florence Parly dans un second message.

Jeanne Bulant