BFMTV

Edouard Philippe au côté de Gérald Darmanin aux obsèques du maire de Tourcoing

Gérald Darmanin et Edouard Philippe dans la cour de l'Elysée, le 13 décembre 2017

Gérald Darmanin et Edouard Philippe dans la cour de l'Elysée, le 13 décembre 2017 - Bertrand GUAY / AFP

Didier Droart, qui avait remplacé Gérald Darmanin à la mairie de Tourcoing après l'entrée de ce dernier au gouvernement, est mort le 24 janvier à 71 ans des suites d'un cancer.

Le Premier ministre Edouard Philippe a assisté ce samedi matin à Tourcoing aux obsèques du maire gaulliste de la ville, Didier Droart, très proche du ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin. Outre les deux ministres, de nombreux responsables politiques ont assisté aux obsèques, dont le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand, le président des Républicains Laurent Wauquiez, la maire PS de Lille Martine Aubry, ou encore le ministre chargé des Collectivités territoriales Sébastien Lecornu.

Didier Droart est mort le 24 janvier à 71 ans des suites d'un cancer. Proche parmi les proches de Gérald Darmanin, il lui avait succédé à la mairie de Tourcoing en septembre 2017 après l'entrée de ce dernier au gouvernement.

Seul responsable politique à prendre la parole, le ministre de l'Action et des Comptes publics a salué la mémoire d'"un homme attentif simple adepte du second degré", louant "l'inébranlable courage de ce petit monsieur" que les "forces de l'esprit avaient aidé à lutter" contre la maladie. "Il se levait le matin en pensant à la politique, se couchait le soir en pensant à la politique", a-t-il confié.

"Un gaulliste qui n'avait jamais confondu patriotisme et nationalisme"

Saluant la présence de Martine Aubry, "qui l'honore autant qu'elle vous honore", Gérald Darmanin a ensuite lâché, sans citer de nom, que Monsieur Droart était, lui, "un gaulliste qui n'avait jamais confondu patriotisme et nationalisme". Une pique probablement adressée à Laurent Wauquiez avec qui il entretient des relations notoirement exécrables.

Depuis l'annonce du décès de Didier Droart, tous les regards sont tournés vers Gérald Darmanin, qui a déclaré à plusieurs reprises vouloir se présenter à nouveau à la tête de sa ville aux municipales de mars 2020 et qui pourrait décider de quitter le gouvernement pour reprendre prématurément les rênes de Tourcoing. Lundi 28 janvier, le jeune ministre a toutefois écarté tout retour à Tourcoing, assurant qu'il allait rester au gouvernement.
Mélanie Rostagnat avec AFP