BFMTV

Collomb: La Zad de Notre-Dame-des-Landes "sera évacuée des éléments les plus radicaux"

Des manifestants contre le projet d'aéroport, le 21 octobre 2017 à Notre-Dame-des-Landes.

Des manifestants contre le projet d'aéroport, le 21 octobre 2017 à Notre-Dame-des-Landes. - Loic Venance - AFP

Le ministre de l'Intérieur s'est déclaré "prêt à maintenir l'ordre républicain" dans la zone d'aménagement différé concernée par le projet d'aéroport.

La "Zad" de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), dans laquelle sont concentrés les opposants au projet d'aéroport sera "évacuée des éléments les plus radicaux", a déclaré ce mardi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

"Le président prendra sa décision dans les prochaines semaines (sur le projet d'aéroport). Evidemment, nous sommes toujours prêts à maintenir l'ordre républicain", a déclaré le ministre sur France 2. La "zone d'aménagement différé", rebaptisée par les opposants "zone à défendre", "sera en tout cas évacuée des éléments les plus radicaux", a-t-il ajouté.

L.A., avec AFP