BFMTV

Ayrault venu donner "un message de confiance aux députés" PS

Jean-Marc Ayrault, à son arrivée à l'Assemblée nationale, le 22 avril 2013.

Jean-Marc Ayrault, à son arrivée à l'Assemblée nationale, le 22 avril 2013. - -

Le Premier ministre est venu clore, ce lundi, la réunion des socialistes à l'Assemblée nationale rassemblés pour un séminaire de réflexion.

Les 276 députés socialistes sont sous pression. L'affaire Cahuzac, la publication du patrimoine des ministres, la moralisation de la vie politique et le projet de loi sur l'emploi sont dans tous les esprits. Pour ressouder les rangs, ils se sont réunis pour un séminaire de réflexion. Jean-Marc Ayrault les a rejoints en fin de réunion convaincu de l'utilité de l'initiative.

Trouvant "très utile que ce séminaire ait lieu" et "important que le dialogue entre l'exécutif et le législatif soit constant pour la réussite de la politique" suivie, le Premier ministre a déclaré à la presse, à son arrivée à l'Assemblée nationale, être "d'abord venu écouter" les députés, un an après le premier tour de l'élection présidentielle de 2012.

"L'état du pays que nous avons trouvé très dégradé"

"Onze mois après le changement de majorité, la tâche est immense et l'état du pays que nous avons trouvé très dégradé. Je suis venu donner un message de confiance et d'espoir aux députés: sans eux, et surtout sans les Français, on ne pourra pas réussir."

"Nous pouvons réussir à condition que chacun s'y mette, se rassemble et aille à l'essentiel. Je porte le message de la réussite de la gauche pour que notre pays se porte mieux et il y a énormément de travail à faire", a-t-il ajouté.


À LIRE AUSSI:

>> Les députés PS en thérapie de groupe

E. M. avec AFP