BFMTV

Emploi du temps allégé pour Marine Le Pen jusqu'à septembre

Marine Le Pen le 19 février 2012 à Lille.

Marine Le Pen le 19 février 2012 à Lille. - -

Victime d'une fracture du sacrum après une chute, Marine Le Pen reprendra un rythme normal en septembre.

Marine Le Pen se voit forcée d'alléger son emploi du temps. Victime d'une fracture du sacrum après avoir chuté dans une piscine vide, la présidente du Front national doit limiter les déplacements, et annonce qu'elle retrouvera un rythme normal "à la rentrée" de septembre.

"Jusqu'à cet été, je suis en allègement d'emploi du temps, c'est-à-dire au moins éviter au maximum les déplacements, la voiture etc. Et je pense que d'ici septembre ça ira mieux", a indiqué la députée européenne, qui était tombée dans la piscine vide de sa maison, près de Perpignan, lors du week-end de l'Ascension.

"Je repousse les déplacements jusqu'à septembre"

"Je suis effectivement tombée sur le dos dans une piscine vide en jardinant", avait-elle confirmé dimanche lors de l'émission C politique sur France 5.

"Je me suis fait remplacer sur les déplacements qui avaient déjà été annoncés et je repousse ceux qui n'ont pas encore été engagés au mois de septembre", a ajouté Marine Le Pen jeudi. Samedi dernier, elle avait été remplacée par le président d'honneur du parti Jean-Marie Le Pen lors d'un déplacement à Limoges.

La présidente du FN était présente jeudi au Parlement européen puis devait se rendre au conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, où elle est élue. Dimanche, elle doit tenir une conférence de presse avec ses partenaires de l'Alliance européenne pour la liberté (AEL), qui regroupe notamment des élus du FPÖ autrichien et du Vlaams Belang belge.


A LIRE AUSSI :

>> Fracture du sacrum pour Marine Le Pen qui rassure ses partisans

>> Marine Le Pen invitée à la journée portes ouvertes de la mosquée

dossier :

Marine Le Pen

A. K. avec AFP