BFMTV

Forte progression de Marine Le Pen dans un sondage Ifop

Marine Le Pen progresse fortement à la veille du congrès du Front national avec 16,5% d'intentions de vote pour la présidentielle de 2012, contre 12% en novembre, selon un sondage Ifop. /Photo prise le 19 décembre 2010/REUTERS/Pascal Rossignol

Marine Le Pen progresse fortement à la veille du congrès du Front national avec 16,5% d'intentions de vote pour la présidentielle de 2012, contre 12% en novembre, selon un sondage Ifop. /Photo prise le 19 décembre 2010/REUTERS/Pascal Rossignol - -

PARIS (Reuters) - Dans cette enquête pour Sud-Ouest dimanche, la vice-présidente du FN, qui devrait succéder ce week-end à son père, obtient avec...

PARIS (Reuters) -

Dans cette enquête pour Sud-Ouest dimanche, la vice-présidente du FN, qui devrait succéder ce week-end à son père, obtient avec 16,5% quasiment le score qui avait permis à Jean-Marie Le Pen de se qualifier pour le second tour en 2002.

Marine Le Pen recueille 27% parmi les employés et 17% chez les ouvriers, mais aussi 11% auprès des électeurs de Sarkozy en 2007 et 10% auprès de ceux de Bayrou, signe qu'une part de l'électorat de la droite traditionnelle est aujourd'hui tentée par ce vote.

Ce sondage a été réalisé du 12 au 13 janvier auprès d'un échantillon représentatif de 830 personnes.

Selon un autre sondage - CSA cette fois - diffusé vendredi, Marine Le Pen dispose d'un potentiel électoral supérieur à celui de son père puisqu'elle est créditée de 17% à 18% des intentions de vote selon divers scénarios du premier tour.

Dans cette enquête pour l'hebdomadaire Marianne, si Dominique Strauss-Kahn était le candidat du PS, le directeur général du FMI serait nettement en tête du premier tour (30%), devant Nicolas Sarkozy (25%) et Marine Le Pen (18%).

Dans l'hypothèse d'un premier tour avec Martine Aubry, Nicolas Sarkozy arriverait en tête avec 28%, suivi de la dirigeante du PS (22%) et de Marine Le Pen (17%), loin devant le centriste François Bayrou (9%).

Gérard Bon, édité par Eric Faye