BFMTV

Le "seul regret" de François Hollande: avoir proposé la déchéance de nationalité

Depuis l'Elysée François Hollande a évoqué le bilan de son quinquennat ce jeudi. Egrenant les mesures prises pendant ces cinq ans, le chef de l'Etat a assuré n'avoir qu'un "seul regret" : celui d'avoir "proposé la déchéance de nationalité".

"Je n’ai qu’un seul regret : d’avoir proposé la déchéance de nationalité parce que je pensais qu’elle pouvait nous unir alors qu’elle nous a divisé".

François Hollande a fini par abandonner cette mesure en mars dernier, largement critiquée à gauche. Il a par ailleurs annoncé qu'il ne sera pas candidat à l'élection présidentielle. 
M.L.