BFMTV

Journées du patrimoine: comment Emmanuel Macron va lui-même faire visiter l'Elysée

Comme chaque année, les Journées du patrimoine sont l'occasion de découvrir l'illustre Palais de l'Elysée, au prix d'une longue file d'attente. Petite nouveauté cette année: c'est Emmanuel Macron qui fait le guide.

L'Elysée innove, pour cette nouvelle édition des Journées du patrimoine. Pour la toute première fois, il sera désormais possible de visiter le fameux Palais en étant accueilli par la voix du président de la République lui-même.

Ce week-end, des audioguides seront mis à disposition des visiteurs pour la somme de 2 euros. Emmanuel Macron en personne s'est prêté au jeu, puisque c'est sa voix qui guidera les visiteurs dans le début de l'enregistrement. Dans un extrait sonore que BFMTV s'est procuré, on y entend le chef de l'Etat présenter les lieux avec solennité. 

"Les lieux dans lesquels vous pénétrez ont 300 ans" rappelle d'abord Emmanuel Macron. Il explique: "Ils furent conçus pour être la résidence du comte d'Evreux en 1720. C'est d'ailleurs cela qui explique le style Régence et la présence d'une cour d'honneur sur rue."

Quelque 20.000 visiteurs chaque année

Les visiteurs peuvent ensuite déambuler à travers la vingtaine de pièces du Palais au son de la voix de deux collaborateurs de l'Elysée, qui se sont portés volontaires pour l'exercice. Une version féminine et une version masculine sont disponibles, au choix. 

Quelque 20.000 visiteurs se pressent chaque année pour visiter l'Elysée, et peuvent attendre entre six et heures avant de pouvoir effectuer la visite d'une heure et demie.

Ce week-end, Emmanuel Macron sera sur place et devrait effectuer une visite "surprise" en chair et en os pour rencontrer quelques visiteurs, en fonction de son agenda, selon nos informations. L'année passée déjà, son épouse et lui s'étaient accordés un bain de foule. Ils avaient même pris quelques selfies avec une dizaine de visiteurs.

Autre nouveauté cette année, l'Elysée proposera aussi des visites de ses cuisines, de ses caves et de son atelier des fleuristes, à la rencontre des professionnels qui le font vivre au quotidien.

Nicolas Behar et Jeanne Bulant