BFMTV

Hollande avertit Fillon: "Quand il n'y a plus de fonctionnaires, il n'y a plus d'État"

Quelques heures après avoir renoncé à la présidentielle, le chef de l'État a néanmoins averti la droite ce samedi. Dans son viseur: François Fillon et sa volonté de supprimer 500.000 emplois publics.

François Hollande a lancé ce samedi à Abou Dhabi que "quand il n'y a plus de fonctionnaires, il n'y a plus d'État", dans son premier message d'avertissement à la droite depuis son renoncement à un second mandat.

"Quand il n'y a plus de fonctionnaires, il n'y a plus d'État, quand il n'y a plus d'État, il n'y a plus de France, il faut aussi en prendre conscience", a déclaré le président sortant devant la communauté française.

Une allusion en référence au programme de François Fillon, qui promet, s'il est élu président de la République, de supprimer près de 500.000 emplois publics lors de son quinquennat.

"Faire avancer la France dans le respect de ses idéaux et de ses valeurs: telle est la tâche qui est la mienne jusqu'au mois de mai prochain", a rappelé le chef de l'État lors de son voyage aux Émirats Arabes Unis.
P. P. avec AFP