BFMTV

Biographie sur Brigitte Macron: "En épousant Emmanuel elle pensait épouser un écrivain, plus qu’un politique"

La Première dame "ne s'imaginait pas du tout à l'Élysée", selon Maëlle Brun, auteure de la biographie Brigitte, Macron l'affranchie.

Invitée sur notre antenne ce vendredi soir, l'auteure de la biographie Brigitte Macron, l'affranchie, Maëlle Brun, a révélé que l'épouse du président de la République n'était pas vraiment disposée à tenir le rôle de Première dame.

"En épousant Emmanuel Macron elle pensait épouser un écrivain, plus qu’un politique. D'après ce que ses amis m’ont raconté, pendant la campagne, elle avait assez peur de se projeter comme Première dame. Elle ne s’imaginait pas du tout à l’Élysée. Elle était même un petit peu dans le déni. Elle en a pris conscience assez tard", explique Maëlle Brun.

C'est à ce moment-là que Brigitte Macron "s'est plongée dans des ouvrages sur les Premières dames". D'après l'auteure de la biographie, "elle a réalisé qu'elles n'avaient pas toujours été très heureuses à l'Élysée, notamment les dernières".

"Une éponge pendant la campagne"

Et Maëlle Brun de préciser que si Brigitte Macron "a eu une appréhension", elle est aujourd'hui "aux côtés de son mari, en marche avec lui". Omniprésente pendant la campagne, la Première dame s'aligne désormais "sur la stratégie de son mari qui est de réduire les apparitions médiatiques", analyse l'auteure de Brigitte Macron, l'affranchie, paru mercredi.

"On sent qu’elle rode plutôt son rôle et qu’elle essaye de définir sa fonction, qu’elle veut large et multiple. Avec une obsession: ne pas gêner Emmanuel Macron. Mais on sent qu’elle est veut s’impliquer sur plusieurs choses", poursuit Maëlle Brun.

L'épouse du chef de l'État jouerait toujours un rôle crucial auprès de son mari, elle qui "a été une éponge pendant la campagne". À l'époque, "elle s'est rendue compte de pas mal de problème de terrain qu'elle a rapportés à son mari candidat", explique l'auteure du livre.

dossier :

Brigitte Macron

P.L