BFMTV

Attentat à Saint-Etienne-du-Rouvray: le maire de la ville reçu par François Hollande

Hubert Wulfranc, maire PCF de Saint-Etienne-du-Rouvray

Hubert Wulfranc, maire PCF de Saint-Etienne-du-Rouvray - Capture BFMTV

Ses mots emplis d'émotion le jour de l'attentat dans sa commune avait été longuement applaudis. Hubert Wulfranc, édile PCF de Saint-Étienne-du-Rouvray, a été reçu lundi en fin d'après-midi par le président François Hollande, a-t-on appris auprès de la mairie.

Cette entrevue, sollicitée par le maire de la commune endeuillée par l'assassinat mardi dernier du prêtre Jacques Hamel par deux jeunes jihadistes, a été confirmée par l'Élysée. Hubert Wulfranc était accompagné de son directeur de cabinet et du premier adjoint de la ville, Joachim Moyse.

Le maire souhaitait, lors de cet entretien, "remercier le chef de l'État de sa présence à ses côtés, très rapidement après l'attentat commis en l'église Saint-Étienne, mardi 26 juillet dernier", indique la mairie dans un communiqué.

"Plus largement, (le maire) tient à saluer les milliers de personnes qui ont exprimé avec beaucoup d'humanité leur soutien aux victimes, à leurs proches et à la ville", ajoute la mairie.

Lors de son échange avec le chef de l'État, Hubert Wulfranc voulait également "livrer ses premières réflexions suite à la tragédie". Mardi, les obsèques du père Jacques Hamel, égorgé en plein office par Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, seront célébrées à la cathédrale de Rouen.

J.C. avec AFP