BFMTV

A Xi'An, Macron promet de revenir "au moins une fois par an en Chine"

Emmanuel et Brigitte Macron visitent la Big Wild Goose Pagoda, lors de leur visite officielle en Chine, le 8 janvier 2018

Emmanuel et Brigitte Macron visitent la Big Wild Goose Pagoda, lors de leur visite officielle en Chine, le 8 janvier 2018 - Ludovic MARIN / POOL / AFP

A peine arrivé en Chine, dans le cadre de son premier voyage officiel en Asie, le président français Emmanuel Macron a promis qu'il reviendrait "au moins une fois par an".

Dimanche, Emmanuel Macron a inauguré sa première visite officielle en Asie depuis le début de son mandat, avec un voyage de trois jours en Chine. Un déplacement très attendu par le gouvernement chinois, qui espère que cette visite "aidera à renforcer la confiance politique mutuelle et la communication stratégies entre les deux parties", a indiqué le ministère des Affaires étrangères. Dès son arrivée, le président français a assuré partager le même objectif.

Lors de son passage à Xi’An, berceau de la civilisation chinoise, où est enterrée la célèbre armée de l'empereur Qinshi Huangdi, Emmanuel Macron a ainsi promis qu'il se rendrait au moins une fois par an en Chine. "Je reviendrai au moins une fois par an en Chine car c'est la condition pour que notre relation entre dans une ère nouvelle", a déclaré le chef de l'Etat français.

Dans un discours d'une heure et quart, il a plaidé pour une alliance entre la France et la Chine pour "l'avenir du monde", en particulier dans l'environnement, et pour que l'Europe coopère au colossal projet chinois de "nouvelles routes de la soie".

Me.R. avec AFP