BFMTV

Ile-de-France: Pécresse revendique la victoire et annonce "un bouclier de sécurité autour de la région"

"Je serai la présidente de tous les Franciliens, je n'oublierai aucun territoire Je serai une femme libre, ni la femme d'un camp ni d'un parti", a martelé l'ancienne ministre de Les Républicains.

"Chers franciliens, vous avez choisi d'apporter une majorité de voix au changement", a déclaré Valérie Pécresse en revendiquant la victoire aux régionales en Ile-de-France. Elle a battu le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone, qui a reconnu sa défaite, avec 44% des voix contre 42%, selon OpinionWay - B2S pour BFMTV.

"Je serai la présidente de tous les Franciliens, je n'oublierai aucun territoire Je serai une femme libre, ni la femme d'un camp ni d'un parti", a martelé l'ancienne ministre de Les Républicains.

Enfin, elle a affirmé que "dès vendredi prochain" et sa prise de fonction, elle déploiera "un bouclier de sécurité autour de la région". Une promesse qui correspond à son programme de campagne bien que la sécurité ne soit pas une compétence de la région. On y trouve notamment la "vidéoprotection généralisée" ou les tests anti-drogue dans les lycées.

"Dès mon élection vendredi prochain, je déploierai un bouclier de sécurité pour accroître votre protection, en janvier je convoquerai une conférence pour la croissance, l'emploi, la formation et la qualité de vie au travail, elle réunira tous les grands acteurs économiques de la région", a-t-elle ajouté.