BFMTV

Élections régionales: l'abstention estimée à 65,28%

Des isoloirs (illustration)

Des isoloirs (illustration) - Joël Saget-AFP

Le premier tour du scrutin avait déjà été marqué par un taux d'abstention extrêmement haut.

Un record pour un scrutin de la Ve République. L'abstention a atteint des sommets lors de ces élections régionales, atteignant quelque 65,30%, selon les estimations du ministère de l'Intérieur ce dimanche à 23h15, avec 78% des résultats connus sur l'ensemble de la France.

À 20 heures déjà, l'institut Elabe avec SFR Business projetait pour BFMTV un taux d'abstention à 65%.

Au premier tour, le scrutin avait déjà été marqué par un taux d'abstention remarquablement haut. D'après les résultats définitifs, il était de 66,74%. En 2015, lors du précédent scrutin, l'abstention s'était élevée à 41,59% au second tour. En 2010, elle avait été de 48,79%.

Prime aux sortants, échecs du RN et de LaREM

Outre l'abstention, ce scrutin a été marqué par le fait qu'en France métropolitaine, tous les précédents dirigeants de région ont été reconduits dans leurs fonctions.

Le Rassemblement national, donné en tête par les enquêtes d'opinion dans plusieurs régions, a échoué à remporter un hémicycle régional. La République en Marche, à l'image d'autres élections locales, a essuyé un camouflet, ne parvenant pas à s'enraciner.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV