BFMTV

Régionales: 66,74% d'abstention au premier tour, selon des chiffres définitifs

C'est la grande gagnante du scrutin: l'abstention a atteint un taux record lors du premier tour des régionales ce dimanche.

Les estimations qui circulaient dimanche soir reflétaient déjà un taux d'abstention record. Le chiffre définitif, annoncé par le ministère de l'Intérieur ce lundi, le confirme: 66,74% des électeurs français ne sont pas allés voter au premier tour des élections régionales.

A peine d'un électeur sur trois s'est rendu dans les urnes (33,26%), soit record absolu tous scrutins confondus en France, hors référendum. Jusqu'à présent, l'abstention la plus élevée pour un premier tour des régionales datait de 2010 avec 53,67%.

Inquiétude de la classe politique

Si les causes de cet abstentionnisme sont diverses, l'ensemble de la classe politique, inquiète, appelle à un sursaut pour le second tour. Alors que Marine Le Pen (Rassemblement national) exhorte ses électeurs à "déconfiner (leurs) idées" et à aller voter, Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, pointe la "responsabilité" du gouvernement dans le désengagement des électeurs.

Grande perdante du premier tour des régionales après des résultats décevants et plusieurs revers, la majorité présidentielle veut remobiliser. Sur Twitter, le Premier ministre Jean Castex a lancé "un appel solennel" aux citoyens pour aller voter dimanche prochain.

Fanny Rocher