BFMTV
Présidentielle

Nicolas Dupont-Aignan déclare être en faveur de la "levée" de "toutes" les restrictions sanitaires

A l'image de "l'Angleterre et l'Espagne", le candidat à la présidentielle s'est prononcé en faveur de la levée de toutes les restrictions liées à la pandémie de Covid-19. Pour Nicolas Dupont-Aignan, la loi instaurant le pass sanitaire est "complètement liberticide."

"Il faut les lever. Toutes." Nicolas Dupont-Aignan a affirmé être en faveur de la levée de toutes les restrictions liées à la pandémie de Covid-19, ce jeudi matin sur BFMTV. Le leader de Debout la France a indiqué vouloir prendre exemple sur "l'Angleterre et l'Espagne."

Plusieurs pays ont en effet assoupli leurs restrictions sanitaires, souhaitant "vivre avec" le Covid-19. Sur fond de crise politique, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a par exemple annoncé mercredi la fin, à compter du jeudi 27 janvier, de l’essentiel des restrictions. Le port du masque ne sera plus obligatoire, le télétravail ne sera plus recommandé officiellement et un pass sanitaire ne sera plus imposé pour l’accès aux boîtes de nuit et à certains grands rassemblements.

Loi "complètement liberticide"

"On a voté une loi absurde, qui arrive trop tard, qui est complètement liberticide", a cinglé celui qui est candidat à la présidentielle pour la troisième fois, au sujet du projet de loi instaurant le pass vaccinal.

"La vaccination doit être un libre-choix pour les personnes fragiles, âgées, qui le souhaitent", a ajouté le député de l'Essonne, qui a précisé avoir toujours refusé de se faire vacciner. Sa priorité à lui serait de "doubler les lits de réanimation", d'ouvrir "un hôpital et une maternité dans chaque département sous-doté."

Nina Jackowski