BFMTV

Congrès LR: douche froide pour Xavier Bertrand, éliminé dès le premier tour

Xavier Bertrand, candidat à l'investiture des Républicains pour la présidentielle, le 20 novembre 2021 à Paris

Xavier Bertrand, candidat à l'investiture des Républicains pour la présidentielle, le 20 novembre 2021 à Paris - JULIEN DE ROSA © 2019 AFP

Favori des sondages parmi les candidats LR pour 2022, Xavier Bertrand a finalement échoué à se qualifier au second tour du congrès. Un vrai coup dur pour celui qui préparait depuis des mois sa campagne.

La partie est finie pour Xavier Bertrand qui n'arrive qu'en quatrième position du congrès LR avec 22,3% des voix. Celui qui se voyait encore il y a quelques heures comme "le seul à être capable" de battre Emmanuel Macron doit renoncer à ses envies présidentielle.

"Bien sûr", c'est la fin de ses ambitions nationales, a-t-il commenté ce mardi après-midi, une heure après l'annonce des résultats du premier tour.

Le coup est rude pour le patron des Hauts-de-France, qui n'a cessé pendant toute la campagne du congrès de mettre en avant les sondages: de tous les prétendants au congrès LR, il était le mieux placé dans les enquêtes d'opinion, crédités de 13 et 14% des intentions de vote, nettement devant Valérie Pécresse et Michel Barnier.

Manque de fidélité et ligne trop centriste

Longtemps tenté par une échappée solitaire, espérant que le parti se rallie à lui sans avoir besoin de passer par une désignation interne, le politique s'était finalement plié au jeu du congrès des LR. Après avoir claqué bruyamment la porte du parti, après l'élection à sa tête de Laurent Wauquiez en décembre 2017, il avait repris sa carte en octobre.

Xavier Bertrand fait les frais d'abord de son changement de cap auprès de militants qui lui ont reproché son manque de fidélité. L'ancien ministre du Travail paie peut-être aussi une ligne jugée relativement centriste dans une campagne interne aux accents droitiers qui voit Éric Ciotti sortir grand vainqueur au premier tour de la primaire interne de la droite.

Quelques minutes après les résultats, Xavier Bertrand a appelé sur Twitter ses soutients à se ranger derrière Valérie Pécresse. "Quel que soit le vainqueur", il s'engage d'ores et déjà à faire campagne pour le candidat LR.

Marie-Pierre Bourgeois