BFMTV

Municipales: bataille NKM-Hidalgo sur la dette des Parisiens

Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet

Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet - -

La candidate UMP à la mairie de Paris a déclaré que la dette de la capitale, "c'est bientôt 4 milliards", soit "plus de 1.400 euros par Parisien". Des chiffres contestés par l'équipe de campagne d'Anne Hidalgo.

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP dans la capitale, a affirmé mardi que l'endettement à Paris rapporté au nombre d'habitants était plus de deux fois supérieur à la moyenne nationale, ce qui a conduit l'équipe d'Anne Hidalgo (PS) à dénoncer "approximations et contre-vérités".

Sur Europe 1, la candidate UMP à la mairie de Paris a ainsi assuré que la dette de la capitale, "c'est bientôt 4 milliards", soit "plus de 1.400 euros par Parisien" quand la moyenne nationale est "de 600 euros par habitant d'une commune et si vous regardez Lyon, c'est 700 et quelque".

"Les frais de fonctionnement de personnel, à Paris, c'est 832 euros par Parisien", a par ailleurs déclaré la députée et ex-ministre. "La moyenne nationale, c'est 237 euros". "Si vous regardez Marseille ou Lyon, c'est en moyenne 600 et quelque".

"Je propose d'arrêter le gâchis, parce qu'il faut réduire les dépenses", a tranché NKM, réaffirmant son souhait de réduire à "maximum 20" le nombre d'adjoints à la mairie, contre 36 actuellement, chaque cabinet d'adjoint coûtant "500.000 euros".

Impôts locaux "parmi les plus bas de France"

Dans un communiqué, Bernard Gaudillère, adjoint aux finances du maire PS Bertrand Delanoë et membre de l'équipe de campagne d'Anne Hidalgo, a reproché à la responsable UMP d'"accumuler (...) approximations et contre-vérités", et assuré que "Paris est moitié moins endetté que les autres villes françaises".

L'endettement de 4 milliards d'euros s'explique par le haut niveau d'investissement dû au "retard d'équipement accumulé" par la droite avant 2001, a-t-il argumenté.

Il a par ailleurs affirmé que les impôts locaux à Paris étaient "parmi les plus bas de France". A l'appui de ses arguments, il a cité un classement du magazine Capital plaçant Paris au 108e rang concernant la fiscalité locale dans "les 112 plus grandes villes de France".

Tout sur les municipales:

- Les résultats des élections municipales à Paris
- Les résultats des élections municipales en Ile de France
- Les résultats de toutes les élections françaises depuis 2002

S.A. avec AFP