BFMTV

Marine Le Pen se maintient dans la totalité des 61 circonscriptions

BFMTV

Marine Le Pen arrivée largement en tête dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais face à Jean-luc Mélenchon, qualifie son score de "spectaculaire" ce lundi matin. En vue du second tour, la présidente du FN annonce qu’elle maintient ses candidats dans la totalité des 61 circonscriptions.

Lors d'une conférence de presse, Marine Le Pen, a mis au défi son rival malheureux du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, dont elle a dénoncé "la haine, mauvaise conseillère", d'appeler à voter pour le candidat PS Philippe Kemel, "candidat inodore". "Vous voyez comme quoi on a des points communs Jean-Luc Mélenchon et moi, en tous cas sur les jugements que nous pouvons porter sur M. Kemel", a ironisé la candidate arrivée largement en tête (42,27%) devant le maire PS de Carvin qui a gagné sa primaire face à Jean-Luc Mélenchon.

"Nous nous maintiendrons dans 61 circonscriptions"

La présidente du FN, Marine Le Pen, a donc annoncé ce lundi matin à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) que ses candidats se maintiendraient dans la totalité des 61 circonscriptions. "Le principe est le suivant: nous nous maintiendrons évidemment dans toutes les circonscriptions où nous sommes arrivés au second tour", a déclaré la patronne du parti d'extrême droite, réaffirmant sa position, alors que le FN est présent dans 32 triangulaires. En revanche, Marine Le Pen a indiqué que son parti pourrait, là où il est absent, soutenir dans certains cas des candidats de l'UMP ou du PS.

Le Front national tiendra une réunion à son bureau politique à Nanterre dans l'après-midi.

-
- © -
dossier :

Marine Le Pen