BFMTV

Législatives:  LR bousculé dans son fief des Alpes-Maritimes

Le parti socialiste a essuyé une débâcle dans les Alpes-Maritimes.

Le parti socialiste a essuyé une débâcle dans les Alpes-Maritimes. - -

Les Républicains sont en difficulté dans un de leurs bastions. La droite se retrouve mise sur le banc de touche dans son fief des Alpes-Maritimes où les candidats de La République en marche sont en pôle position.

Dans les Alpes-Maritimes, la vague bleue de 2012 semble bien loin, au soir du premier tour des élections législatives. Dans ce département du Sud réputé pour voter à droite, trois candidats Les Républicains ont été écartés dès le premier tour, devancés par des candidats En Marche! ou du Front national.

Rudy Salles, député sortant, candidat UDI soutenu par LR dans la 3e circonscription et proche de Christian Estrosi, a été éliminé par le candidat La République en marche (LREM), Cédric Roussel, un novice en politique.

Dans la 4e circonscription, c'est le maire de Cap d'Ail, Xavier Beck, qui a été écarté par la candidate LREM Alexandra Valetta-Ardisson. Exit aussi dans la 2e circonscription, où la première adjointe au maire de Vence Anne Sattonet est devancé par Loic Dombreval, autre candidat LREM.

Des candidats au coude-à-coude avec En Marche! 

Même Eric Ciotti, qualifié au second tour avec 35% des suffrages exprimés, se retrouve en ballottage avec Caroline Reverso-Meinietti de La République en marche qui le suit avec 32.36% des voix, dans la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes. Il s'est néanmoins félicité d'être arrivé en tête des suffrages: 

"Ce résultat est à rattacher à un contexte national difficile, où ma famille politique, Les Républicains, a subi une défaite de grande ampleur. Nous avons eu des vents contraires, une vague face à nous et nous avons résisté."

Quant à Michèle Tabarot, maire du Cannet, proche de Jean-François Copé, elle se retrouve en mauvaise posture dans la 9e circonscription du département, avec 29.25% des voix contre 34.50% pour Dominique Fillebeen, de La République en marche. 

J.B