BFMTV

Législatives à Paris: 12.000 policiers et militaires mobilisés pour le second tour

-

- - FRED TANNEAU / AFP

Dimanche, les électeurs sont appelés aux urnes afin de choisir leurs futurs députés. A Paris et ses environs, 12.000 policiers et militaires seront mobilisés pour sécuriser ce second tour des législatives.

Comme pour les précédents scrutin, ce dimanche sera sous haute surveillance. Pour ce second tour des élections législatives, environ 12.000 policiers et militaires seront mobilisés sur Paris et sa petite couronne.

"Sécuriser le processus électoral"

Parmi eux, près de 5.200 seront "spécifiquement dédiés à la sécurisation du processus électoral sur le ressort de la préfecture de Police".

"Un dispositif spécifique sera mis en oeuvre afin d’assurer la sécurité des bureaux de vote, des institutions, des sièges de campagne, des permanences politiques, ainsi que leurs abords immédiats et garantir l’acheminement des plis et résultats du dépouillement.", continue le cabinet du préfet dans un communiqué. 

A cela s'ajoute des patrouilles dynamiques "mises en place par les forces de sécurité leur permettant d’intervenir en tout point de l’agglomération et disposeront, en appui, des moyens de vidéo-protection". Un policier référent sera également présent dans chaque commissariat "en contact permanent avec les mairies et lieux de vote."

Au niveau national, plus de 50.000 policiers et gendarmes devraient être mobilisés, en plus des 7.000 militaires de l'opération Sentinelle. La menace terroriste reste élevée en Europe, après les attentats de Londres et Manchester.

E. H.