BFMTV

Nicolas Sarkozy : "L'alternance est en marche, rien ne pourra l'arrêter"

BFMTV

Le parti dirigé par Nicolas Sarkozy est arrivé largement en tête du premier tour des élections départementales avec 31% des suffrages selon nos estimations CSA-BFMTV.

« Je souhaite remercier les Français qui ont fait preuve de civisme en allant voter alors que tant de conditions étaient réunies pour les détourner des urnes » a commenté Nicolas Sarkozy à l’issue de ce premier tour. Se félicitant des scores de son parti, le président de l’UMP voit dans ses résultats la « profonde aspiration des Français à un changement clair qui commence par les départements » en vue d’une « alternance qui est en marche et que rien ne pourra arrêter ». Nicolas Sarkozy a insisté sur les prochaines échéances électorales en appelant les électeurs à conforter la « dynamique » de ce premier tour.

« Ni-ni »

Pour le second tour, l’ancien président de la République reste fidèle à sa ligne du « ni-ni » : « Dans les cantons dans lesquels nos candidats ne sont pas présents, l’UMP n’appellera à voter ni pour le FN ni pour les candidats de gauche ». 

« A tous ceux qui ont fait le choix de voter pour le FN, nous entendons leur exaspération mais ce parti qui a le même programme économique que l’extrême gauche n’apportera aucune réponse aux difficultés des Français, au contraire, il les aggravera » a insisté Nicolas Sarkozy.

Notre dossier avec tous les résultats et les réactions en direct

J.M.