BFMTV

Départementales

Invité de BFM Politique ce dimanche, le candidat et tête de liste Place publique/Parti socialiste aux Européennes a regretté la multiplicité des listes de gauche aux élections du 26 mai prochain.

Anna Cabana face à David Revault d'Allonnes: Comment François Hollande et Manuel Valls vont-ils rassembler la gauche ?

Anna Cabana face à David Revault d'Allonnes: Comment François Hollande et Manuel Valls vont-ils rassembler la gauche ?

Le face à face de Ruth Elkrief du jeudi 2 avril 2015 a opposé Anna Cabana, grand reporter au Point et David Revault d'Allonnes, grand reporter au Monde. Ils sont revenus sur l'accentuation des divisions au sein de la gauche depuis l'échec du parti socialiste aux départementales. Au lendemain de cette défaite, les critiques à l'encontre de François Hollande et Manuel Valls se sont multipliés dans leur propre camp. Plusieurs ténors de la gauche s'en sont pris à la politique menée par l'exécutif. Des attaques venant d'abord de son propre gouvernement. Après les annonces de Martine Aubry, Arnaud Montebourg et d'Aurélie Filippetti, une vingtaine d'élus ont également égrené tour à tour, à l'Assemblée, les raisons de cette défaite.

Echange tendu entre Guedj et Tron au conseil de l'Essonne

Echange tendu entre Guedj et Tron au conseil de l'Essonne

Lors de l'élection jeudi du nouveau président du conseil départemental de l'Essonne, François Durovray (UMP), le socialiste sortant Jérôme Guedj a salué "la raison et le sursaut" des élus UMP qui ont évincé Georges Tron, préservant ainsi "une exigence d'exemplarité" et "l'honneur de l'institution". "Du fond du cœur et droit dans les yeux, la vraie différence entre nous ne portera jamais sur des questions de programme, mais sur une question essentielle, le respect de l'individu", lui a répliqué Georges Tron, avant que François Durovray ne siffle la fin de l'échange en suspendant la séance. Entré un temps en dissidence, Georges Tron a finalement décidé de retirer sa candidature, peu avant l'ouverture de la séance. Ancien secrétaire d'Etat de Nicolas Sarkozy, il est poursuivi depuis 2011 par une affaire de soupçons de viols sur deux anciennes salariées de sa mairie. Jérôme Guedj, a régulièrement utilisé cette affaire contre lui pendant la campagne.