BFMTV

Edouard Philippe promet un bac réformé pour 2021

Edouard Philippe lors du discours de politique générale devant le Parlement réuni à Versailles près de Paris le 4 juillet 2017

Edouard Philippe lors du discours de politique générale devant le Parlement réuni à Versailles près de Paris le 4 juillet 2017 - MARTIN BUREAU / AFP

Le Premier ministre Edouard Philippe a promis mardi de faire "profondément évoluer" le baccalauréat avec une mise en oeuvre complète pour 2021.

"Une concertation sera lancée dès la rentrée prochaine, pour resserrer les épreuves finales autour d'un plus petit nombre de matières et définir ce qui relève du contrôle continu", a-t-il dit dans sa déclaration de politique générale.

La concertation aboutira "avant septembre 2018, pour une mise en oeuvre complète de cette réforme pour le bac 2021".

"Nous dépensons bien plus que les autres pays pour le lycée, notamment parce que notre système est rigide et conçu autour du baccalauréat, mais nous conduisons 60% de bacheliers à l'échec en licence!", a déploré le Premier ministre.

Le Premier ministre a aussi affirmé mardi une "ambition forte" pour la filière professionnelle, prônant des liens "resserrés" entre le lycée professionnel et le monde de l'entreprise. "Le lycée professionnel doit aussi être mieux intégré avec les filières post-bac courtes que sont les BTS et les licences professionnelles", a-t-il dit.

Il s'est déclaré en faveur de "diplômes de qualification à bac+1" après le baccalauréat professionnel.

C.Br. avec AFP