BFMTV

Bernard Tapie propose aux gilets jaunes de se réunir dans les locaux de La Provence

Bernard Tapie, le 27 septembre 2018.

Bernard Tapie, le 27 septembre 2018. - Emmanuel Dunand - AFP

L'homme d'affaires a invité les gilets jaunes à tenir réunion dans les locaux du journal La Provence, dont il dirige le groupe.

Des gilets jaunes tiendront-ils bientôt table ronde dans les locaux d'un journal? C'est en tout cas ce qu'a proposé Bernard Tapie, patron du groupe La Provence, au micro de France Inter ce mercredi matin.

"Il faut leur donner l'assistance"

Invité à réagir à la crise des gilets jaunes, l'homme d'affaires a appelé le mouvement à se structurer, et a suggéré d'ouvrir des lieux pour qu'il puisse se réunir. 

"Il faut qu’ils se structurent. Ils ont besoin de s’organiser maintenant de sorte que des têtes incarnent la volonté collective. (...) Il faut leur donner l’assistance, des lieux dans lesquels ils peuvent venir, et des gens qui vont leur donner le résumé de ce qu’ils ont dit. Point", a développé Bernard Tapie, avant de proposer d'ouvrir les portes des imprimeries de La Provence.

"Dans les rotatives on peut réunir 2000 personnes, donc je leur ai dit 'Venez'. On y sera pas (les journalistes de la rédaction, ndlr), on parlera pas. La Provence est pas du tout engagée. Il faut les aider parce que si ça n'existe pas, ça recommencera sous une autre forme encore plus violente", a martelé l'homme d'affaires.

Adrienne Sigel