BFMTV

Benalla assure ne pas avoir menti lors de son audition au  Sénat

INFO BFMTV - D'après des sources proches d'Alexandre Benalla interrogées par BFMTV, ce dernier aurait récupéré ses passeports diplomatiques de la main d'un salarié de l'Élysée.

Lors de son audition devant la Commission des lois au Sénat, requalifiée en commission d’enquête, Alexandre Benalla avait déclaré le 19 septembre ne plus avoir en sa possession ses passeports diplomatiques: "Est-ce qu’ils ont été rendus? Ils sont au bureau que j’occupais à l’Élysée, donc je pense que l’Élysée a dû s’en occuper".

Mais selon des informations de Mediapart dévoilées ce jeudi, Alexandre Benalla a utilisé un passeport diplomatique pour voyager récemment, notamment dans des pays africains.

Pas de mensonge devant la commission

D'après son entourage, contacté par BFMTV, lors de la commission d’enquête sénatoriale les passeports d’Alexandre Benalla étaient en effet encore présents à l’Élysée. L'ex-conseiller assure donc ne pas avoir menti lors de son audition au Sénat.

Mais, toujours selon l'entourage d'Alexandre Benalla, les passeports lui ont été restitués, avec un certain nombre d'effets personnels, par un salarié de l'Élysée, probablement dans le courant du mois d'octobre. Contrairement à ce qu'affirme le Quai d'Orsay, il dit n’avoir reçu aucune relance lui ordonnant de les rendre.

Pas de mission à titre privé

Par ailleurs, l'entourage d'Alexandre Benalla a affirmé quelques instants plus tard à l'AFP que l'ancien collaborateur de l'Elysée n'a "jamais" mené de mission à titre privé lorsqu'il travaillait au palais présidentiel. 

Ce vendredi après-midi, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a annoncé son intention de saisir le procureur de la République, en réaction aux révélations de Mediapart sur les passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla. Jeudi, le Quai d'Orsay avait assuré avoir demandé à l'intéressé de restituer ses deux passeports, sans succès.

Jérémy Trottin avec Salomé Vincendon