BFMTV
Politique

Apparu appelle déjà Fillon à voter Macron au second tour

Benoist Apparu.

Benoist Apparu. - FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Manifestement pessimiste sur les chances de François Fillon de se qualifier pour le second tour, Benoist Apparu, a estimé, ce mardi sur RTL, que le candidat Les Républicains devra appeler à voter pour Emmanuel Macron si ce dernier était opposé à Marine Le Pen, à l'issue du premier tour le 23 avril.

Démissionnaire de l'équipe de campagne de François Fillon, ce fidèle juppéiste est catégorique: "Bien sûr", il faut monter un front républicain contre Marine Le Pen. "Il n'y a pas de débat", ajoute le maire de Châlons-en-Champagne.

Une position cohérente avec la modération des juppéistes, mais qui n'est pas unanimement partagée par ses pairs des Républicains. Laurent Wauquiez, président de la région Rhône-Alpes tenant d'une droite dure, plaide ainsi en faveur du "ni-ni". "Chacun fera ce qu'il veut en la matière, et tout le monde tirera les conséquences", rétorque Benoist Apparu.

Celui qui abandonnera son siège de député à la fin de la XIVe législature, pour se concentrer exclusivement sur son mandat d'édile, n'exclut pas de voir "les deux principaux partis éjectés du second tour". Alors qu'Emmanuel Macron prédisait lundi dans Le Monde une restructuration de la droite, actant une fusion entre l'aile droite des Républicains et le Front national, Benoist Apparu prévient: il faudra en "tirer les conséquences".

L.N.