BFMTV

A Belfort, Mélenchon enfile un gilet jaune aux côtés des salariés de General Electric

Au moment de la manifestation, ce samedi à Belfort, contre le plan social annoncé par General Electric, Jean-Luc Mélenchon a enfilé un gilet jaune.

Ce samedi, de nombreux salariés de General Electric (GE), menacés par un plan social, manifestent à Belfort (Bourgogne-Franche-Comté). Jean-Luc Mélenchon leur a apporté son soutien, comme d'autres dirigeants politiques. En plein cortège, le leader de La France Insoumise (LFI) a discuté avec certains gilets jaunes présents avant de lui-même enfiler ce vêtement fluorescent. Un geste jamais anodin dans le contexte de crise sociale que traverse actuellement le pays.

"Le pays va entrer comme ça dans plein de commotions, il est question de privatiser EDF, de vendre les barrages, et puis quoi encore! Le pays est sidéré de ce qu'on lui demande de faire, les gens comprennent qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond (...) A Belfort, vous avez une vague de résistance qui s'exprime. C'est donc très intéressant, cela va au-delà des appartenances politiques", a-t-il souligné au milieu du cortège. 

Le 28 mai dernier, General Electric a annoncé un plan social prévoyant la suppression de 1050 emplois en France, dont environ 800 dans l'entité belfortaine consacrée à la production des turbines à gaz, et qui emploie 1.900 personnes. Au total, GE emploie 4.300 salariés à Belfort.

Clément Boutin