BFMTV

Violences sexuelles: pour Sandrine Rousseau, "on change d'époque"

Sandrine Rousseau, ancienne secrétaire nationale adjointe d'EELV et présidente de l'association Parler, qui accompagne les victimes de violences sexuelles dans le dépôt de plainte, était ce vendredi matin l'invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC.

Invitée vendredi matin sur BFMTV et RMC, Sandrine Rousseau, présidente de l'association Parler, est convaincue que "quelque chose est en train de changer, j'ai le sentiment vraiment qu'on change d'époque. L'époque où l'on pouvait se permettre de faire des agressions et des viols en toute impunité est en train de passer. Il y a une prise de conscience chez les hommes et chez les femmes que ces violences sont beaucoup trop présentes dans notre société".

Sandrine Rousseau se trouvera à l'Elysée samedi matin, pour assister à l'annonce par Emmanuel Macron de mesures promises comme fortes pour lutter contre le harcèlement et les violences sexuelles. Ce fléau "ne touche pas que les femmes", rappelle l'ancienne responsable écologiste. "Des hommes aussi sont victimes de cette violence, particulièrement dans l'enfance".

"Le mouvement en cours ne va pas empêcher la drague"

A l'heure du débat sur l'âge plancher pour l'expression du consentement sexuel, Sandrine Rousseau n'est pas partisane de sa fixation à 13 ans, contrairement à ce que propose Nicole Belloubet, la ministre de la Justice. "J'estime qu'à 13 ans, on est encore très jeune pour exprimer son consentement. Je serai plutôt pour un a priori de non-consentement en dessous de 15 ans".

Changement d'époque? Des voix s'élèvent pour exprimer la crainte d'une judiciarisation des rapports hommes-femmes au quotidien. "L'agression sexuelle, c'est très clairement qualifié par la loi", rappelle Sandrine Rousseau. "C'est des mains qui sont posées sur le corps de l'autre, sur des parties qui sont les seins, les cuisses, le sexe, les fesses. Il faut arrêter de dire que le mouvement en cours va empêcher toute drague et qui va nous conduire vers une société très puritaine. Faisons confiance aux êtres humains pour se draguer en toute simplicité, en toute égalité".

Sandrine Rousseau vient de publier le livre Parler, chez Flammarion.

A.L.M.