BFMTV

Un homme placé en garde à vue après avoir insulté Macron à Arras

Emmanuel Macron à Arras le 8 novembre 2018

Emmanuel Macron à Arras le 8 novembre 2018 - FRANCOIS MORI / POOL / AFP

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue jeudi à Arras (Pas-de-Calais), après avoir proféré des insultes à l'encontre d'Emmanuel Macron, qui poursuivait son "itinérance mémorielle" pour le centenaire de la Grande Guerre.

La soirée commençait pourtant bien pour Emmanuel Macron. Après avoir terminé son cinquième jour "d'itinérance mémorielle" sur les traces de la Grande Guerre, le président de la République a souhaité s'offrir un dernier bain de foule avant de quitter Arras jeudi. 

A sa sortie de l'hôtel de ville, il a été acclamé par plusieurs dizaines d'admirateurs, qui ont scandé à tue-tête des "Merci Macron!" ou encore "Macron, président!". Mais après avoir reçu de nombreuses louanges et posé pour des selfies avec les habitants, le chef de l'Etat a été pris à partie par un homme, comme le rapporte La Voix du Nord

"Prends mon kebab je pars en garde à vue"

Selon les propos rapportés par le média local, cet homme aurait crié "Va t’faire égorger sale fils de p..." à destination d'Emmanuel Macron. Un état d'âme qui lui a valu d'être immédiatement interpellé, puis placé en garde à vue.

Loin de se laisser impressionner, l'individu aurait donné un sac plastique à sa compagne avant de monter dans le fourgon de police, en lui disant: "Valérie prends mon kebab, je pars en garde à vue". Selon France 3, l'homme âgé de 30 à 40 ans était en état d'ébriété et en possession de stupéfiants au moment des faits. 

C. P.